Les différentes techniques pour rendre une fleur intemporelle

Il existe plusieurs façons de rendre un végétal intemporel (stabilisationpréservation, séchage). Chacune de ces méthodes de conservation à ses avantages et ses inconvénients : maintien de l'aspect, conservation de la souplesse, sauvegarde des couleurs, durabilité, tarif, etc. 
Nous vous expliquons tout!

 

 

LA STABILISATION  

La stabilisation par capillarité

Le pied du végétal fraichement coupé est mis à tremper dans une solution à base de glycérine, d'eau, de colorant alimentaire et de nutriments. C'est cette sève de substitution absorbée par le végétal qui va stopper son processus de vieillissement et le rendre intemporel. 

Le colorant permet d'obtenir les couleurs les plus folles. Cependant, la couleur des branches et des tiges reste naturelle. En effet, l'épaisseur de ses dernières fait que le colorant n'atteint pas la surface. 

Chaque espèce végétale ayant ses spécificités, la température de la solution, la durée d'absorption ou encore les nutriments utilisés vont varier afin d'assurer la réussite de la stabilisation. 

Cette méthode est principalement utilisée pour les feuillages et les feuillages fleuris.

 

La stabilisation par double immersion

C'est la technique la plus répandue pour la stabilisation des têtes de fleurs.  Elle consiste à immerger la fleur fraichement coupée dans deux bains constitués d'alcool, de glycérine et de colorants alimentaires. Le premier bain a pour but de figer la fleur tout en conservant sa forme. Cependant, ce premier bain la décolore. Le second à donc pour but de lui donner la couleur souhaitée et la réhydrater pour lui redonner sa souplesse.

 

LA PRESERVATION 

Contrairement à la stabilisation, elle s'effectue à partir d'une matière première sèche.

 

La préservation par immersion

Ce procédé consiste à plonger le végétal préalablement séché dans une solution saline pour les lichens et dans une solution à base de glycérine pour les fleurs et feuillages. Cette étape lui permet de retrouver sa souplesse initiale et de lui donner la couleur souhaitée grâce aux colorants alimentaires. 

La solution saline pour les lichens présente l'avantage de rendre le produit ignifugeable et naturellement traité contre les insectes. Par contre, le lichen durcit en dessous de 40% d'humidité dans l'air mais il retrouve toute sa souplesse quand le taux d'humidité repasse au dessus de ce seuil.

 

La préservation par pulvérisation

Cette technique consiste à pulvériser sur le végétal sec une solution à base de glycérine, d'eau et de colorants alimentaires afin de le réhydrater en surface. Ce procédé lui confère une nouvelle souplesse de surface et la couleur souhaitée.

Ce procédé est couramment utilisé pour la mousse. 

  

LE SECHAGE 

Une plante séchée voit son eau s’évaporer avec le temps. Elle perd alors sa souplesse, son éclat et son aspect.